perle_do1
Blog de la quarantaine qui...

Dans une minute, je bascule de l'autre côté du miroir.
Je ne serai plus dans l'approche mais bien dans le réel.
Je me laisse envahir par tout ce que j'ai pu recevoir depuis mes premiers instants.
Je parcours en savourant déjà tout ce futur qui se présente à moi.
Sensation étrange et consciente de faire comme à la toute première respiration, yeux grands ouverts, coeur entamé si palpitant, âme droite qui me conduit à aimer toujours plus fort.
Quel plus beau cadeau que de s'offrir la vie à ses premiers balbutiements ?